15/04/2006

... :-# ...

 

Ne plus rien dire, car tout à été pleuré
Ne jamais regretter, car tout à été voulu et apprécié
Ne pas douter, car tout continue

Ne pas en vouloir, car tout était écrit
Ne plus rien pleurer, car tout à été dit.

18:07 Écrit par Perle | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

. . . Tu n’es pas cet océan tranquille.
Chaque vague est une blessure.
Tes larmes de sel brûlent ta fragile
Existence au bord de la rupture !

Écrit par : MoToP | 17/04/2006

courage tu as un avantage celui de pouvoir pleurer ...
moi je ne le peu plus,
malgres ttes la soufrance que G ...
et crois moi ke ne plus pouvoir pleurer fais encore plus mal ...
mes yx sont secs, et me brules,je ne peux plus les ouvrirs sans souffrirs ...
je sens leurs sécherresses, comme je sens ma souffrance ...
ne refoule pas tes larmes petites perles,
car leurs absences faits plus de mal que leurs absences ...

Écrit par : Life is the illusion of a beautiful dream | 21/04/2006

Hello Je passe pour te dire que je suis là , je passe souvent , mais je mets peu de com, cela va changer, car j'aime ce que tu ecris en crayon blues
amitiés je te bloggrol

Écrit par : Hello | 26/04/2006

Les commentaires sont fermés.